Une séance de relaxation ou une lutte à mort ? À vous de voir…

Mon chat est un mutant

Je ne sais pas qui est votre chat, mais le mien a, je pense, reçu des gènes mutants lors de sa conception.

Il est une adorable peluche, dans 99 % des situations : son activité préférée est de s’enrouler amoureusement autour de nos mollets, en général lorsque nous sommes en train de faire le ménage, de porter nos courses ou autre activité non sédentaire, ce qui implique une belle proportion de chutes et de jurons… mais c’est fait avec tellement d’affection, alors on lui pardonne.
Le reste du temps, il dort. Mange, va se balader. Dort. Fait sa toilette. Dort. Mange… enfin bref, une vie de chat.

C’est pourquoi sa transformation radicale, lorsque nous tentons de le débarrasser de ses poils superflus, provoque une véritable psychose dans toute la maison : la peluche se transforme illico en monstre sanguinaire, prêt à défendre son honneur – ou plutôt, celui de ses poils morts – à coups de griffes, de dents et de tout ce qui peut servir d’arme mortelle.

Nous pourrions décider de laisser ses poils défunts là où ils sont, c’est-à-dire sur son dos. Mais ça implique un double passage journalier de l’aspirateur, un nettoyage complet du canapé et des fauteuils, et j’en passe ! Surtout au printemps et pendant l’été, lorsque la mue s’accélère.

Quel enfer choisit-on ?
Le mogwaï qu’on a nourri après minuit ou la déco "tendance carpette intégrale" ?

L'enfer du toilettage

En général, nous optons pour le 1er cercle de l’enfer et, jusqu'à maintenant, la scène se décomposait, invariablement, de cette manière :
1/ Chercher le chat. Doté de capteurs extra-sensoriels, celui-ci sait ce que l’on va tenter de faire. Il se cache, donc, et il est très doué.
2/ Trouver le chat. L’opération peut prendre plusieurs heures, mais en général on le débusque au fond de la panière à linge, ou au-dessus d’un meuble de cuisine, ou encore étiré comme un plaid entre deux coussins du canapé.
3/ Immobiliser le chat. C’est tout aussi long, et plus douloureux. L’action requiert l’intervention d’au moins trois personnes : l’une pour tenir l’arrière-train récalcitrant, la seconde pour le poitrail ondulant comme une anguille, et la dernière pour ne pas lâcher l’adorable tête qui crache et feule et aiguise ses crocs. Ah non, il faut un quatrième volontaire, sinon qui va tenir la brosse ?
4/ Brosser le chat. Le tout en sautillant dans toute la pièce pour échapper aux griffes et résister aux contorsions de la bête.
5/ Relâcher le chat. Qui disparaît en grognant pendant des heures pour aller ruminer sa rancœur, pendant que vous soignez les plaies, contusions et autres traumatismes des valeureux participants.

Bref ! Plus personne n’était volontaire dans la maison pour s’atteler à la tâche, et je ne pouvais pas leur en vouloir.

Mais ça, c'était avant...

Après avoir pleuré longtemps sur mes pulls noirs ruinés, mes coussins duveteux et les peluches qui voletaient en permanence dans mon charmant intérieur, j’ai enfin trouvé la solution miracle : le gant de massage et toilettage pour chat et chien.

 

180 picots tout doux, qui attrapent les poils surnuméraires et les agglomèrent – il suffit d’un geste pour les enlever et les jeter à la poubelle – et qui, au passage, effectuent un massage d’un genre planant pour le mogwaï de service : non seulement il ne bouge pas, mais en plus il ronronne ! 

Que n’ai-je pas découvert cette petite merveille avant ?

Découvrir le gant de massage et toilettage

Depuis cette acquisition, l’opération toilettage transporte de bonheur volontaires et victime, et on se limite à :
1/ Chercher le chat. Il a toujours ses capteurs extra-sensoriels, évidemment, mais cette fois il accourt et saute sur nos genoux.
2/ Brosser le chat. Le plus délicat étant, cette fois, de le convaincre de changer de position pour atteindre d’autres zones à masser ! Ou comment transformer un combat sanguinaire en séance de relaxation…  

J'espère que ce post vous donnera envie de le découvrir aussi et à bientôt pour d'autres focus produits !
Marie-Pierre

(Article publié le 08/09/2019)

Articles Récents

Le BPA ? Qu'est ce que c'est ?

Sous l'acronyme barbare BPA se cache le fameux bisphénol A. Mondialement connu ces dernières années pour les différents scandales alimentaires, notamment au niveau des produits pour...

En savoir plus

Pourquoi mettre un avis ?

Les avis des clients sont très importants pour nous. Ils reflètent la qualité de notre boutique et votre taux de satisfaction. Chaque commentaire est analysé, afin que...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré